Masser bébé pour les nuls

Masser bébé pour les nuls

De Joanne BAGSHAW

Ilène FOX

Julia LEMETAIS

 

315 pages

ed First éditions

Acheté en 2011 à l'occasion de sa sortie et de la naissance de mon fils, j'ai été intriguée par un livre écrit par une kinésithérapeute francaise qui visiblement avait le soutien pour la traduction de ce livre de deux grandes kinésithérapeutes francaises Jocelyne Roland et Isabelle Gambet Drago. La première étant connue pour ses livres et son blog sur le cancer du sein ( et aux dernières nouvelles professeur à l'IFMK Saint Maurice ), la deuxième a été ma formatrice en massage bébé en 2011 et était une femme remarquable ( le centre qu'elle a crée est en cours d'ouverture à Antony ).

 

Concernant le livre en tant que tel, c'est un bon ouvrage parental pour qui n'a jamais eu d'enfant. Il regorge de conseils sur l'hygiène et les soins à apporter à l'enfant tant le bain, le coucher, l'allaitement... ce qui permet d'avoir un côté " santé " à tous les soins qu'on apporte à l'enfant depuis sa naissance même si le livre plesbicite déjà le massage pendant la grossesse.

 

Ayant eu l'occasion de me le faire offrir au cours de mes 7 mois de grossesse dans un salon thailandais sur Paris ( Harmonie Spa ) je ne peux que plesbicité le concept et regretté de ne pas être capable de proposer la même qualité de séance en soins kiné sur une demi heure quand j'ai une maman qui vient ( et oui, entre les conseils d'hygiène du dos, les exercices de mobilisation du dos et du bassin à faire pendant la grossesse, il reste 15 minutes pour le massage à proprement parler ).

Donc si vous avez l'occasion de rencontrer des personnes former au massage de la femme enceinte, profitez ! ( sur allomassage.fr vous trouverez les professionnels de santé formés ).

 

Les 315 pages n'étaient probablement pas nécessaires car vous allez avoir beaucoup de redite. Et pour simplifier la lecture il aurait fallu deux choses :

* des spirales qui permettent de poser le livre ouvert pendant qu'on masse bébé

* des icones des mouvements lors des enchainements pour éviter de faire des allers et venues dans le livre pour retrouver les mouvements de base.

 

Pour les mouvements de base, les explications sont bien détaillées et les dessins et photographies très intéressantes et pédagogiques.

 

Le plus de ce livre serait pour les personnes qui travaillent ou vivent des conditions bien particulières de lien à l'enfant nouveau né :

* le prématuré

* le bébé VIH

* le bébé alcoolique

* le bébé dont la mère souffre de dépression post natale

* le bébé et l'enfant adopté

 

Ces parties là très bien abordé permettent de comprendre les pathologies concernées et de faire rentrer le massage comme lien entre les parents et l'enfant notamment parce que souvent ce dernier est difficile à mettre en place.

 

Une partie concernera les pathologies de l'enfant courante comme le rhume, l'otite, la colique... etc.

 

Le chapitre 4 à 8 finalement ne concernera que le massage à proprement parler.

 

Le côté très sympa du livre est quand les auteurs s'impliquent avec leur expérience de maman ce qui rend l'ouvrage plus digeste.

 


A la relecture de cet ouvrage, je reste perplexe sur les effets de la péridurale sur bébé. D'après les auteurs, cette dernière pourrait entrainer un manque de réactivité de l'enfant, une déficience visuelle et une vivacité moindre, une difficulté du bébé à têter et un rythme cardiaque moins élevé.

 

Ayant participé cette année à deux études ( une sur la péridurale et une sur l'endométriose ) j'ai été surprise d'apprendre que un des effets secondaires chez la maman était les maux de tête. Par contre, à chacune de mes grossesses quand j'ai demandé les effets secondaires les anesthésistes m'ont toujours dit qu'il n'y en avait pas.

 

Je pense qu'à l'heure actuelle, et sous réserve de vérifier sur Pubmed, il n'y a pas assez de données exploitables pour confirmer les opinions des patientes ( sur le mal de dos notamment qui est probablement concomitant aux mal positions de la grossesse et l'allaitement et à la position pendant le travail si celui ci dure longtemps ) ou les opinions des auteurs de ce livre.

 

Je dirai donc aux patientes de rester sur leurs gardes quant à ces affirmations et éventuellement d'en parler à leur anesthésiste qui est probablement le plus directement concerné et informé.

Écrire commentaire

Commentaires : 0