Réeducation du canal carpien

La rééducation du canal carpien n'est plus prise en charge par la Sécurité Sociale. Toutefois, voilà la fiche que j'ai réalisé pour mes études à l'époque où c'était encore remboursé.

 

Note du 08/05/17 : un confrère a publié les résultats d'une étude démontrant l'efficacité de la thérapie manuelle pour éviter la chirurgie.


La réeducation du canal carpien correspond à la réeducation après chirurgie du canal carpien c'est à dire de la levée de la compression du nerf médian.

Au niveau du poignet, il existe un tunnel ostéofibreux INEXTENSIBLE où passe le nerf médian, 9 tendons entourés de leurs gaines. Le problème c'est que l'inflammation entraine comme un rétrécissement de la lumière de ce tunnel qui comprime peu à peu le nerf médian.

diagnostic

Le diagnostic médical fait par un médecin est toujours clinique et se confirme à l'EMG.

Souvent le médecin réalisera deux tests fiables :

  • le test de compression de Durkan
  • le test de Phalen

CLINIQUE avant l'opération

DOULEUR :

fourmillements, engourdissements des doigts I, II, III, et parfois IV irradiant dans le coude et les épaules dans 2/3 des cas.

la nuit le plus souvent.

soulagée en frottant ou en secouant la main

 

CUTANEE TROPHIQUE VASCULAIRE :

œdème non apparent intra fasciculaire

tuméfaction antérieure du poignet fréquente

sudation

 

MUSCULAIRE :

amyotrophie de l'éminence thénar c'est à dire du côté du pouce

déficit moteur du court abducteur du I, opposant du I

 

AVQ :

diminution dans la prise des objets

maladresse

 

 

Etiologie

souvent les femmes

de plus de 40 ans

50% des cas elle se retrouve des deux côtés

après la grossesse, la ménopause

en cas de diabête

après des pathologies inflammatoires comme tenosynovite, polyarthrite rhumatoide, goutte, spondylarthrite rhumatoide

gestes professionnels répétés : hyperextension du poignet, compression par appui sur le talon de la main

EN attendant la chirurgie

Eviter la flexion du poignet et le port de charge

Utiliser une orthèse la nuit de repos du poignet ou du pouce. Ne pas l'utiliser dans la journée pour éviter la fonte musculaire.

Courant antalgique dit TENS

Cryothérapie

Utilisation de la boue, ou de l'argile verte

Massages

Infiltrations de corticoïdes par un médecin ou un rhumatologue

Après le traitement chirurgical

Il existe deux chirurgies :

  • décompression du nerf médian par ouverture du ligament annulaire
  • neurolyse interfasciculaire

Il faut suivre les conseils de son chirurgien mais souvent :

 

Pendant 8 jours, port d'une attèle platrée palmaire avec le poignet en extension à 20°

Eviter les deux premiers mois d'ouvrir des bocaux, de porter les courses... etc.

La perte de force persiste pendant 6 mois et représente une diminution de 30 %

 


Bibliographie

 

  • Les syndromes canalaires 1ère partie edition LECLERLE p 4-7
  • Vademecum de la kinésithérapie et de réeducation fonctionnelle Y.XHARDEZ. Ed Maloine
  • Les syndromes canalaires Masson Les abrégés BISSCHOP.G et E COMMANDRE;f

Écrire commentaire

Commentaires: 0